Rencontres avec des défenseurs de droits humains

Réagissez



Faites-nous parvenir vos réactions ou votre propre témoignage au sujet de la défense des droits humains à l'adresse: caminosdecompromiso@gmail.com. Sauf indication contraire, nous publierons votre contribution sur cette page. 

Personne n'est jamais venu chez moi pour me dire que je ne peux y vivre. On n'a jamais volé ma terre, menacé ma famille, ou sommé de partir. Je n'ai jamais eu à utiliser une autre langue que la mienne pour obtenir des soins médicaux pour mes enfants. Ils ne m'appellent pas terroriste lorsque ça leur convient. Ils ne m'appellent pas paysan lorsque ça leur convient. Je suis péruvien, mais j'ai eu la grande chance de naître dans une ville et je n'ai jamais eu à endurer tout cela. Mon engagement vient d'avoir entendu la voix  de mes frères qui l'ont vécu. Lorsque je suis devenu un avocat de droits humains, j'ai senti les menaces commencer à arriver et se faire chaque fois  plus directes.

 

Bruno Rodríguez Reveggino



Ce site constitue une occasion importante de créer des communautés transnationales des défenseurs des droits humains. En tant que défenseur de droits humains au Guatemala, j'ai constaté la véracité de l'expression biblique "nul n'est prophète en son pays". La défense des droits humains m'a valu d'être taxé de terroriste, communiste ou opportuniste. En plus de la stigmatisation sociale, on doit risquer sa propre vie pour défendre des standards minimaux, facilement concevables comme étant universaux.



Cependant, je suis encouragé à lire que je ne suis pas seul dans celle lutte, et que d'autres partagent le même rêve. Ce site partage les témoignages de tels individus, comme Oscar Carrupia, qui ont été persécutés pour avoir défendu leurs communautés et qui pourtant continuent à faire entendre leur voix. Peut-être que la lumière au bout du tunnel n'est pas celle d'un autre train qui approche, mais bien la lumière de la justice. Peut-être que de nombreuses petites lumières, si petites soient-elles, peuvent éradiquer définitivement les ténèbres lorsqu'on les réunit. Merci pour vos témoignages.



Christian González



Merci Christopher et collègues pour ces témoignages. La manière interactive de les présenter permet à plusieurs de participer. C'est très rafraîchissant de nous permettre ainsi de connaître ces personnes, hommes et femmes, jeunes et d'âge mûr, avocats et leaders communautaires. Ces militants de droits humains me ramènent à l'esprit les jeunes et moins jeunes de nos milieux ainsi que les nombreuses autres personnes engagées que j'ai eu le privilège de rencontrer dans divers milieux au cours de mon travail et ma vie en relations internationales.

Gaëtane Gascon, Gatineau (QC)

Caminos de compromiso

© 2013 Christopher Campbell-Duruflé

  • facebook
  • twitter